dimanche 16 mai 2021

5 juin 2021 : Eau & énergie , débats & projection

 Samedi 5 juin 2021 au Gros Chastang, au foyer rural, deux débats sont programmés sur le thème de l'énergie et de l'eau via les barrages hydro-électriques.

Pour plus d'informations : cag19@orange.fr ou la page Facebook Cap à Gauche 19


Pl  

Programme printemps- été 2021 de l'association

 Le programme bien étayé de l'association Cap à Gauche pour les mois de mai à septembre 2021 a été dévoilé à la presse locale qui l'a bien relayé.

Rappel : 

18 mai 2021 : webinaire à l'attention des Maires de Corrèze sur la situation du service de l'énergie en France voir événement Facebook

27 mai 2021 : participation au rassemblement régional sur ce même sujet organisé par les syndicats

29 mai 2021 : atelier citoyen n°4 sur le Populisme et la souveraineté

5 juin 2021 matin : encore un débat sur le service de l'énergie en France voir événement Facebook

5 juin 2021 après-midi : projection du film "Barrages sous haute tension" et débat voir événement Facebook

12 juin 2021 : forum des Gauches

11 septembre 2021 : atelier citoyen n°5 sur les médias, la démocratie et les outils de la démocratie

18 et 19 septembre 2021 : 70 ans du barrage de Bort

27, 28 et 29 septembre 2021 : fête de la Montagne Limousine à Gentioux


   


samedi 8 mai 2021

Débat sur le service public de l'énergie : spécial Maires de Corrèze !

 L'association Cap à Gauche 19 et ses partenaires au sein du Collectif Corrèzien Pour un Véritable Service Public de l'Energie continuent de se mobiliser pour informer sur la situation du secteur de l'énergie en France, les conséquences des projets en cours et les alternatives.

Après une lettre à ce sujet envoyé à tous les Maires de Corrèze, constatant un besoin d'informations sur un contexte complexe et global, le Collectif propose une conférence débat en ligne spécialement réservé aux Maires de Corrèze ou à leur.e représentant.e.

Lettre envoyée aux Maires pour le webinaire


Invitation pour le webinaire


lundi 29 mars 2021

Retour sur le débat sur le service public de l'énergie de Naves

La réunion publique autour du service public de l'énergie du samedi 27 mars 2021 à Naves a affiché quasi complet (jauge reduite de la salle due au covid).

Les présentations suivies du débat ont permis de faire émerger encore de nouveaux arguments en faveur d'un service public de l'énergie. L'idée a même été emise d'un service public de l'énergie européen !

Merci à toutes les personnes impliquées dans la réalisation de cette réunion et merci aux intervenants pour cette belle réussite.




dimanche 7 mars 2021

RéunionS débat autour de l'énergie au printemps 2021

Après l'appel à signer la pétition "Pour un véritable service public de l'énergie", l'association Cap à Gauche 19 organise des réunions débats dans toute la Corrèze sur ce sujet !

Rendez-vous : 









mardi 23 février 2021

Pour un véritable service public de l'énergie !

L'association Cap à Gauche 19 fait partie des signataires de cet appel : pour un véritable service public de l'énergie.

Signez et faites signer cette pétition ! 

Cap à Gauche organise au printemps une série de réunions publiques pour expliquer le projet Hercule qui menace l'intégrité d'EDF et le service rendu au citoyen ; et débattre sur un véritable service public de l'énergie. Plus d'informations prochainement !




lundi 8 février 2021

Célébration du centenaire du Congrès de Tours 1920-2020 - Photos du 6/2/2021

 Retour en image sur la journée du 6 février 2021 à Tulle pour la célébration du centenaire du Congrès de Tours :

Tables rondes du matin


  
Historique et contexte du Congrès de Tours, avant et après

 
Documentation mise à disposition : publications Cap à Gauche et bibliothèque La Brèche


Elements de réflexion de la matinée

 

    
Galerie d'une partie des participants de la matinée

Débat en présence des "héritiers du Congrès de Tours" : les représentants du PS et PCF de Corrèze


 
Galerie d'une partie des participants de l'après-midi


dimanche 31 janvier 2021

Célébration du centenaire du Congrès de Tours 1920-2020 - Photos d'époque

 Voici une galerie de photos d'époque

  Salle du congrès 
Congrès de Tours                                                 Congrès de Tours
Congrès de Tours
 
Jaures - Blum - Mitterand


Blum  Jules Guesde Nadar
Blum et Thorez en 1936                                       Jules Guedes

Lenine 
Lenine                                Blum en meeting
Groupe de communistes après le congrès de Livourne du PC italien

 
L'Humanité, avant et après le Congrès de Tours


Le comité central du PC russe en 1917

    
Affiche de la social démocratie allemande avant 1914
      
 Carte postale de la conférence de Zimmerwald  

jeudi 28 janvier 2021

Célébration du centenaire du Congrès de Tours 1920-2020 - Table ronde 3

Journée congrès de Tours, Tulle 6 février 2021
Table ronde 3 : programmes des partis "de gauche" : accords possibles, l'union ? sur quelles bases et pourquoi faire ?


Le contexte actuel : quelques graves problèmes de notre société.
Que faire face à :

  • la livraison de la planète aux transnationales avec des grandes entreprises discréditées par des scandales politico-financiers (elles installent leur siège dans des paradis fiscaux et s’arrangent pour ne pas payer d’impôts) ?

  • une société qui s’organise au profit des plus riches et des plus puissants, ce qui va de pair avec le cynisme de certains grands patrons et des actionnaires invisibles ? Cela a pour conséquence un accroissement des inégalités.

  • une société tournée vers un modèle de consommation de biens matériels à outrance, avec des conséquences désastreuses pour la planète ?

  • une compétition extrême avec sa logique de profit, qui génère de la violence, et s’installe dans les consciences cette valeur « argent » par-dessus des valeurs d’humanité ?

  • une mondialisation qui entraine des délocalisations, une pollution exponentielle et la désindustrialisation de notre pays ?

  • un chômage qui augmente avec une frange de plus en plus importante de la population qui survit grâce aux minima sociaux de l’état, ce qui a tendance à généraliser un assistanat dégradant ?

  • la tendance d’une présidentialisation autoritaire de la gestion politique de la France?

  • une démocratie représentative qui ne satisfait pas les Français, avec un divorce entre les politiques et les citoyens, avec une perte de confiance du peuple à l’égard des politiques ?

  • un syndicalisme en perte de vitesse (seulement 8% des salariés sont syndiqués) avec un nombre de permanents qui a tendance à dépasser celui du nombre des adhérents ?

  • un système de marchés publics, qui favorise les plus forts et empêche toute expérimentation sociale ?

  • l’endettement de l’état avec un déficit budgétaire croissant ?

  • une politique de santé calamiteuse ?

  • une politique culturelle en perte de vitesse et des médias aux mains des puissants ?

  • des déficits croissants de la branche vieillesse (4, 6 milliards) ?

  • l’augmentation de l’insécurité et de la violence ?

  • une police de plus en plus gardienne d’abord des privilèges d’une classe sociale ?

  • une école avec des professeurs qui ont du mal à faire face à des élèves indisciplinés et parfois violents ?

  • une agriculture en crise profonde, résultat d’un modèle productiviste mis en œuvre dans les années 60 /70 ?

  • une gauche idéologiquement affaiblie, avec des partis divisés et des militants démobilisés ?

  • une absence de leader pour l’ensemble des partis de gauche qui fasse consensus ?

  • un mouvement de repli sur soi et d’indifférence croissante des citoyens français ?



La désunion
Les causes : les egos des politiques, les divergences de vue sur un programme politique, etc.

Les appels à l’unité : 

« Il faudra éviter les logiques partidaires et suicidaires.
Si chacun y va dans son couloir, on est cuit. » François Ruffin


Que faire ? Qu’est-ce qui (nous) rassemble ?

Au plan humain

"Une transformation radicale de la société ne peut avoir lieu sans une révolution intérieure des consciences".

" L'homme qui se rend compte de ses bassesses et de ses travers et qui est disposé à se reformuler... c’est ce qui nous permettra de dépasser nombre des contradictions de notre société"

  1. Face à la discrimination développons une société sans discriminations, ni exploitation ;

  2. Face à la division l’union doit prévaloir ;

  3. Face à individualisme doit se substituer le savoir vivre ensemble et la solidarité ;

  4. Face à l'hypocrisie développons la sincérité ;

  5. Face aux replis sur soi, pratiquons le bonjour, un s'il vous plait, un pardon, une reconnaissance, un sourire qui construisent la fraternité ;

  6. Face à l'égoïsme, la générosité ;

  7. Face au matérialisme, une vie naturelle, simple et digne qui favorise la convivialité et la bienveillance ;

  8. Face à l’affrontement, doit se substituer le dialogue ;

  9. Face à l’esprit de compétition, doit prévaloir la participation ;

  10. Face au conformisme et la passivité, développons l’engagement et l’esprit d’initiative ;

  11. Face à la morosité ambiante mettre de la saveur dans nos vies.

Que proposer ? qu’est-ce qui fait consensus aux plans :

  • de l’éducation primaire, secondaire et universitaire ?

  • de la formation professionnelle

  • de l’éducation populaire

  • économique ?

  • du chômage et de l’emploi ?

  • de la fiscalité ?

  • de l’état ?

  • de l’immigration ?

  • de la santé ?

  • de l’écologie ?

  • culturel ?

  • du nucléaire ?

  • de la politique étrangère ?

  • de la défense ?

  • de la justice ?

  • des retraites ?

  • du climat ?

  • des mouvements citoyens ?